ADVERTENTIE
Luisterboeken: de makkelijke optie? Lars is niet echt een fan van lezen. Daarom gaat hij op zoek naar de beste manieren om door zijn leeslijst heen te komen. Red je het met alleen maar samenvattingen, of is een e-reader of luisterboek een betere optie? Deze video wordt mede mogelijk gemaakt door Storytel.

Probeer 30 dagen gratis
1. genre
C’est un roman autobiographique.

2. thèmes
*Le Japon
On reçoit becaucoup d’informations de ce pays et on veut donner une certaine vue de cette société.
*La différence entre le monde Oriental et le monde Occidental
J’estime qu’on veut nous laisser voir que ces deux mondes diffèrent beaucoup. On fait ça à l’aide des personnages Fubuki Mori et Amélie Nothomb.
*L’oppresion de la femme
En Japon, un pays bien civilisée, les femmes sont toujours inférieures. Dans le livre ce phénomène est bien rendu.

3. ton
Le ton est réaliste et de temps en temps ironique.

4. personnages principaux
Nom Fonction Caractère
Amélie Nothomb L’Occidentale en Japon Elle est une vraie Occidentale : une poussée d’agir et entreprenante. Elle est intelligente, mais elle fait beaucoup d’erreurs. Amélie rêve beaucoup, elle a beaucoup de fantasie. Elle ne perd pas courage bien qu’elle soit dégradée et humilée.
Fubuki Mori La supérieure d’Amélie Fubuki est une belle femme à l’extérieur mais vilaine à l’intérieur. Elle ne veut pas qu’Amélie se réjouit de la compagnie et elle fait tout d’empêcher ça. Fubuki rayonne beaucoup d’authorité et de volonté.
Monsieur Saito Le supérieur de Fubuki Il est très sévère pour Amélie. Il est très stricte : Amélie ne peut rien faire sans demander son permission. Mais à la fin de l’histoire on découvre qu’il est en effet très sensible .
Monsieur Omoshi Le supérieur de Saito Il est très sévère. Il a des humeurs très variés. Parfois il est furieux, mais à la fin de l’histoire il est joyeux et il trouve la situation hilarique.
Monsieur Haneda Le président de la compagnie Il est discret, silencieux et juste. Il dit qu’Amélie peut toujours revenir.
Monsieur Tenshi Un employé Il est très gentil, il laisse Amélie travailler indépendente. Il commence le boycottage quand Amélie doit travailler aux toilettes. En effet il a une mentalité comme la nôtre.

5. résumé
Amélie, une femme belge, va commencer à travailler dans une entreprise japonaise. Elle a un contrat d’un an. Ce qu’il devait être une rêve, devient un cauchemar…

Monsieur Saito la reçoit. Il donne Amélie son premier devoir : écrire une lettre anglaisse. mais Saito n’est jamais content. Amélié doit toujours recommencer. Alors elle rencontre sa supérieure directe, Fubuki Mori. Au début elle est très gentille. Amélie lui considère comme une vraie copine.
Elle passe les jours de préparer du café et du thé pour les autres employés. Un jour elle doit préparer café pour une délégation d’une firme amie. Elle est très polie: elle salue les gens et marmotte des phrases japonaises. Mais Monsieur Saito est très fâché. « Comment ces gens peuvent se sentir en confiance quand une Blanche parle leur langue ? » il hurle. Il dit qu’Amélie ne peut plus parler le japonais. Amélie est furieuse.
Amélie s’occupe de mettre les calendriers à jour. Saito donne son permission mais elle ne peut pas distraire les gens.
Un jour, Amélie doit faire un travail stupide pour Saito : copier une masse des papiers. Il n’est jamais content parce qu’il trouve que les copiers sont trop décentreés : Amélie doit toujours recommencer.
Un homme, monsieur Tenshi, approche Amélie et il lui demande qu’elle peut faire une étude d’une nouvelle sorte de buerre d’une coopérative belge. Mori est jalouse parce qu’Amélie reçoit si tôt une grande chance (elle a dû travailler plusieurs années pour ça) et elle raconte Omoshi qu’Amélie travaille pour un autre supérieur sans demander permission. Omoshi est furieux d’Amélie et Tenshi. Amélie est furieuse de Fubuki. Alors Fubuki vise Amélie par donner des travaux trop difficiles.
Fubuki n’est pas mariée, mais elle est amoureuse d’un homme néerlandais. Un jour il rend à Yumimoto et elle voit qu’il transpire et ça gêne les Japonais énormement. Fubuki est très désolée est elle va aux toilettes pour pleurer. Amélie veut consoler Fubuki, mais elle ne veut pas.
Le jour prochain, Amélie reçoit une autre tâche de Fubuki: elle devient la surveillante des toilettes, c’est la dernière humiliation. Elle doit faire ça jusqu’à la fin du contrat en dépit du boycottage de Tenshi.
A la fin de janvier le contrat est terminé.
En 1993 Amélie reçoit une lettre de Mori. « Félicitations ». Le mot a été écrit en japonais…

6. lieu de l’action
L’histoire se déroule à Tokyo au firme Yumimoto.

7. milieu social
Le milieu social est ouvriers.

8. époque
L’histoire se déroule de 7 janvier 1990 jusqu’à 7 janvier 1991.

1. le titre correspend-il au contenu?
Oui, parce qu’Amélie avait souvent peur qu’elle aura été puni parce qu’elle a fait quelque chose faux “à nouveau” aux yeux de ses supérieurs.

2. autre titre proposé
“le cauchemar nippon”

3. signalez un sujet particulièrement bien traité: page + pourquoi
“Monsieur Haneda était le supérieur de monsieur Omochi, qui était le supérieur de mademoiselle Mori, qui était ma supérieure. Et moi, je n’étais la supérieure de personne.
On pourrait dire les choses autrement. J’étais aux ordres de mademoiselle Mori, qui était aux ordres de monsieur Saito, et ainsi de suite, avec cette précision que les ordres pouvaient, en aval, sauter les échelons hiérarchiques.
Donc, dans la compagnie Yumimoto, j’étais aux ordres de tout le monde.”
p. 7

Cette paragraphe se trouve au début du livre. Il explique les échelons hiérarchiques. Pour moi, c’est étonnant parce que, en Japon, personne ne veut (peut) pas prendre une décision sans l’approbation de leur supérieur.

4. vocabulaire
Mot Traduction Définition
Échapper Ontsnappen aan S’enfuir d’un lieu
Un soulier Schoen Chaussure à semelle résistante qui couvre le pied sans monter beaucoup plus haut que la cheville.
Indigène Inheems Aborigène
Gaucherie Onhandigheid Manque d’adresse, d’aisance, de grâce
La crispation Samentrekking mouvement de contraction qui diminue la surface d'un objet et la plise, la rile.
Le mâle Man Individu appartenant au sexe doué du pouvoir de fécondation.
Une vocation Roeping Appel de Dieu touchant une personne, un peuple afin qu’il vienne à lui.
Achever Beïndigen Finir, terminer
Frôler Even aanraken toucher légèrement en glissant en passant.
Deviner Vermoeden parvenir à connaître par conjecture, supposition, intuition.

5. intérêt
1. J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre. C’était intéressant, amusant et de temps en temps surprenant.

2. J’ai toujours pensé que la société nippone était plus ou moins la même que notre société. Après lire ce livre, mon opinion a changé. Les Japonais vivent pour leur travail, ils ne respectent pas les droits des femmes et ils trouvent le monde Oriental inférieur.
J’ai beaucoup de respect pour Amélie Nothomb: elle ne perd pas courage bien qu’elle soit dégradée et humilée. Elle peut rire avec la situation.
Il y a beaucoup de parôles et de temps en temps c’était très difficiles de savoir qui parle. J’avais aussi des problèmes de comprendre tous parce que la langue utilisée et les mots employés ne sont pas toujours faciles. C’est la raison que je lisait le livre aussi en néerlandais.
Tout était si bien défini (les sentiments, les places, les personnages, …) de sorte que je pouvait m’imaginer tout très bien.
J’ai aimé la manière qu’Amélie décrivait les personnages et leur caractères, de temps en temps c’etait très humoriste.
J’ai beaucoup aimé le livre. C’est écrit d’une style dynamique et drôle. Du moment que j’avais commencé à lire, je n’ai voulu qu’une seule chose; finir ce livre!
Si quelqu’un hésite encore de lire ce livre, Je dirais qu’on dépeigne la différence entre deux mondes à une manière très nette et impitoyable, mais aussi hilarique.

3. le style et les idées sont plutôt difficiles.

4. Si je dois noter le livre sur 10, je donnerais 9,5.

Née en 1967 à Kobe, au Japon, Amélie Nothomb est fille de l'ambassadeur de Belgique à Rome, petite-nièce de l'homme politique Charles-Ferdinand Nothomb. Elle est issue d'une ancienne et illustre famille bruxelloise qui apporta autrefois la province de Luxembourg au royaume de Belgique. Cette famille a donné une juste proportion d'hommes politiques et d'écrivains. Son père, Patrick Nothomb, est ambassadeur, baron et écrivain (Dans Stanleyville, 1993).
Amélie Nothomb passe ses cinq premières années au Japon, dont elle restera profondément marquée, allant jusqu'à parler couramment japonais et à devenir interprète. Mais son expérience d'expatriée ne s'arrête pas là puisqu'elle vivra successivement en Chine, à New York, au Bengladesh, en Birmanie et au Laos, avant de débarquer à dix-sept ans sur le sol de Belgique, berceau de sa famille où elle entame une licence en philologie romane à l'Université Libre de Bruxelles. De cette époque, elle ne cache nullement garder de douloureux souvenirs : incomprise et rejetée, elle se retrouva confrontée à une mentalité qui lui était inconnue jusque là.
Se définissant comme " graphomane ", elle écrit depuis ses dix-sept ans. A trente-trois ans, elle se dit " malade de l'écriture " et avoue avoir déjà écrit trente-sept romans. L'écrivain garde rangés dans un carton vingt manuscrits qu'elle se refuse à publier les estimant trop personnels.

2. ouvrages
· Hygiène de l'assassin 1992
· Sabotage amoureux 1993
· Les Combustibles 1994
· Les Catilinaires 1995
· Péplum 1996
· Attentat 1997
· Mercure 1998
· Stupeur et Tremblements 1999
· Métaphysique des Tubes 2000
· Cosmétique de l'ennemi 2001
· Robert des noms propres 2002

3. bibliographie
· http://univers.mylene-farmer.com/nothomb/biographie.htm
· le petit Robert
· Kramers Frans Woordenboek

REACTIES

Log in om een reactie te plaatsen of maak een profiel aan.