Eindexamens 2024

Wij helpen je er doorheen ›

La vie devant soi (1977)

Beoordeling 6.3
Foto van een scholier
  • Filmverslag door een scholier
  • 6e klas vwo | 1852 woorden
  • 17 april 2002
  • 30 keer beoordeeld
Cijfer 6.3
30 keer beoordeeld

ADVERTENTIE
Durf jij de uitdaging aan?

Ben jij tussen de 17-30 jaar en wil je kennismaken met Defensie en een bijdrage leveren aan de samenleving? Tijdens de MDT Missie van het Ministerie van Defensie en Stichting TijdVoorActie zet je jezelf 80 uur in voor zelfontwikkeling, maatschappelijke impact én teamwork. Meer weten? 

Check de video
FICHE D’ANALYSE DE FILM Nom du film: La vie devant soi
Nom du cinéaste : Je ne sais pas parce que c’était 2 ans
Acteurs : Je ne sais pas parce que c’était 2 ans
Durée du film : ± 2h30
Date à laquelle vous avez vu ce film : 13/02/2000 Le contenu Momo vit chez Madame Rosa de l'âge de trois. Quand il a six ans, il découvre qu'elle reçoit l'argent pour prendre soin de lui. Ceci le rend très malheureux, il pense que personne ne
l'aime. Il demande à Monsieur Hamil, son ' professeur ' si on peut vivre sans amour. Il dit qu'il peut. Momo veut être avec sa mère, ainsi il obtient un ventre et lui mouille l’entière maison. Momo est le favori de madame Rosa. Elle est très malade. Momo veut un chien, mais madame Rosa indique qu'il ne peut pas avoir un chien. Il vole un chien et il le vend. Il jette l'argent, qu'il a reçu pour le chien, parce qu'il ne s'inquiète pas de l'argent mais il veulent juste que le chien obtienne un meilleur endroit. Madame Rosa le porte au docteur, parce qu'elle pense qu'il n'est pas normal de jeter l'argent. Le docteur dit qu'il est très bien et il lui a donné de pilules au calme vers le bas. Madame Rosa a tout le genre des documents faux pour la sauvegarder des dangers. Momo veut savoir que qui ses parents sont et il veut savoir son âge. Madame Rosa ne veut pas lui indiquer ceci, parce qu'il est au heurté. Madame Rosa écrit des lettres pour monsieur N'Da Amédée, parce qu'il ne peut pas écrire. Il invite Momo au anniversaire de son fils, mais Momo ne veut pas disparaître. Madame Rosa a une peinture de Hitler, pose sous son lit, qui la maintient vivante. Elle dit Momo très souvent au sujet de la guerre. Parfois elle s'attaque à minuit à une salle, elle appelle cette salle le ' trou juif'. La police demandait Madame Rosa quelque questions de l’augmenter des enfants. Les documents faux l'aident. Momo a peur qu'il doive vivre sans madame Rosa un jour. Ca ne va pas bien avec madame Rosa, elle a diabète et elle c’est la raison qu’elle doit jaillir. Elle fait un faux et elle jaillisse beaucoup de heroïne. Momo va à un parc d’attractions et il l’aime. Il vole des douceurs et il les jètes. Il rencontre une femme blonde, qui le juge au orner. Momo suit la femme. Il se rappellent qu'il ne peut pas laisser le madame Rosa seul. Il va au cinéma et rencontre une autre dame qu'elle admire Momo et elle l'invite chez sa place. Momo va à la maison, mais quand il est sur son chemin à la maison, il regrette parce qu'il a eu l'amusement sans madame Rosa. La situation de Madame rosa devient très mauvais. Docteur Katz dit à Momo qu'elle n'a pas de cancer, mais c'est également une maladie très sérieuse et il lui dit qu'elle va oublier beaucoup de choses. Il dit qu’elle doit aller à un hôpital. Quand Momo indique Madame Rosa qu'elle n'a pas de cancer, elle est très heureuse. Ils ont une partie et ils boivent de la champagne. Momo n'a pas indiqué madame Rosa qu'elle oubliera de plus en plus. Maintenant la plupart des personnes savent sa situation, elles visites ses plus et elles l'aident à marcher dans sa chambre. Madame Rosa se réveille et elle veut savoir ce que docteur Katz lui a dit exactement. Momo lui ne dit pas qu'elle doit aller à l'hôpital. Monsieur Waloumba vient madame Rosa pour expulser des ordinateurs mauvaises. Quand ils ont seule, Momo et Moise promis madame Rose qu’elle ne doit pas aller au hôpital. Un homme plus âgé, qui est malade, visite madame Rosa. Il dit que son nom est Youssef Kadir. Il cherche son fils, Mohammed, qu'il a laissé il y a onze ans. Il est devenu riche du travail de son épouse, elle était une prostituée. Il l'avait assassinée hors de la jalousie. Il dit qu'il n'est pas responsable pour la mort de son épouse. Madame Rosa ne veut pas indiquer qui son fils est, il ne l'avait pas payée pendant des années. Enfin elle lui disent que Moise est son fils et ceci rend Youssef très fou, parce que Moise est juif et son enfant était islam. Rosa indique qu'il doit y avoir eu un changé de personnes. Youssef obtient une crise cardiaque et il meurt. Momo appelle les frères Zaoum pour apporter son corps à monsieur Charmette. Momo sait que c'était son père et il sait qu'il a quatorze ans. Madame Rosa parle à Momo au sujet de sa situation et elle dit qu'elle n'était pas même sûre si Youssef était son père, parce que sa mère était une prostituée. Docteur Katz indique encore qu'elle doit aller à un hôpital. Quand tout le monde est laissé, Momo reste sur son côté. Madame Lola et monsieur Waloumba viennent pour aider madame Rosa. Ils sentent la pitié pour elle. Momo est très triste et il va au cinéma. Il rencontre Nadine et elle le porte à son endroit. Il lui dit sur madame Rosa et quand elle demande s' il est Arabe, il coulent. Quand il vient à la maison, il voit une ambulance, mais elle n'est pas pour Rosa. Madame rosa a mouillé son lit parce qu’elle était peur que l’ambulance était pour lui. Momo indique qu'il la protégera. Madame Lola et les frères Zaoum viennent pour nettoyer son lit. Docteur Katz dit encore qu'elle doit aller à l'hôpital, Momo refuse et il veut l'euthanasie, mais selon docteur Katz ceci ne peut pas se produire, parce que c'est contre le loi. Docteur Katz admit maintenant que madame Rosa reste à la maison. Maintenant, docteur Katz veut appeler une ambulance, mais Momo indique qu’une famille riche d'Israël vient pour visiter Rosa et cette volonté de famille prend Rosa avec eux. Momo ira également en Israël, de sorte que Rosa puisse mourir paisiblement. Katz pense que c'est merveilleux et il part. Rosa est très heureux qu'ils vont en Israël, mais elle ne sait pas que ce n'est pas vrai. La nuit Momo indique madame Rosa qu'ils iront à Israël et ils sont allés au la ‘trou juif’. Au la ‘trou juif’ elle s'assied dans une chaise, elle ferme ses yeux et elle murmure " Blumentag ". Maintenant elle est morte. Après sa mort, Momo reste sur son côté, même si elle va au décomposer. Il met du maquillage sur son visage et il lui parfumes. Il veut rester avec elle, parce qu'il l'aime. Il dit à tout le monde qu'elle est laissée à Israël et il dit qu'il ira à Israël aussi.
Le genre Le genre est drame, psychologique, sociale et philosophique. Le thème La présence des personnes plus âgées a un effet négatif, parce que les circonstances de leurs vies deviennent plus mauvaises. Vous pourriez aussi vous demander si Momo attend son futur. Il y a beaucoup se produit déjà à lui dans son jeune vivent. Et son futur ne semble pas être très positif. Dans ce film il y a une question, qui est le thème central de ce film: On peut-il vivre sans amour? En ce film, Momo cherche l'amour, il recherche la réponse. Monsieur Hamil dit que c'est possible, mais Momo’s trois dernières mots de la réponse, que Momo a trouvée: il faut aimer. On ne peut pas sans amour. Les gens ont besoin d'amour. Les personnages Madame Rosa Elle a des ans soixante-vingt et cinq. Momo est sa favori. Elle est très malade. Madame Rosa écrit des lettres pour monsieur N'Da Amédée, parce qu'il ne peut pas écrire. Elle a une peinture de Hitler, pose sous son lit, qui la maintient vivante. Elle dit Momo très souvent au sujet de la guerre. Parfois elle s'attaque à minuit à une salle, elle appelle cette salle le ' trou juif'. Elle a diabète. Je sente la pitié pour elle, parce qu’elle a une histoire très triste, parce qu’elle était prostituée. Je trouve qu’elle joue sa rôle très bien. Momo
Momo vit chez Madame Rosa de l'âge de trois. Quand il a six ans, il découvre qu'elle reçoit l'argent pour prendre soin de lui. Ceci le rend très malheureux, il pense que personne ne l'aime. Momo veut être avec sa mère, ainsi il obtient un ventre et lui mouille l’entière maison. Momo est le favori de madame Rosa. Momo a peur qu'il doive vivre sans madame Rosa un jour. Youssef Kadir est son père et il découvre qu’il a quatorze ans. Sa mère était une prostituée et elle est tué par son père. Il aime madame Rosa beaucoup. Après la mort de madame Rosa, Momo reste sur son côté, même si elle va au décomposer. Il met du maquillage sur son visage et il lui parfumes. Il veut rester avec elle, parce qu'il l'aime. Il dit à tout le monde qu'elle est laissée à Israël et il dit qu'il ira à Israël aussi. Je trouve que Momo est très sympathique et très brave, parce qu’il est trop jeune quand Madame Rosa morte. Et il soigne bien pour elle. Il aime madame Rosa beaucoup. L’ambiance Il a lieu à une ville en France et également au pays. Les environnements sont sombre. Il semble comme personne en dehors des soins de maison beaucoup pour eux. L’ambiance est très triste. Cette ambiance a été créée par la musique tragique, il y a peu de la lumière, la maison est triste(la trou juif), la silence à la maison. L’air du Momo, de la madame Rosa et des autres personnages. La maison est fatrase et pauvre. C’est obscur et sombre à la maison. Opinion personnelle Le personnage ‘Momo’ m’a attiré dans ce film, parce qu’il est très tragique. Il vende lui-même pour gagner de l’argent pour madame Rosa. Et je trouve que c’est très unique que Momo, après la mort de madame Rosa, reste sur son côté, même si elle va au décomposer. Il met du maquillage sur son visage et il lui parfumes. Je trouve que c’est très habile que la rôle de la personne qui soigne et la soignée change. Au début madame Rosa soigne Momo et à la fin, Momo soigne madame Rosa. C’est très bien. Je trouve qu’il n’y a pas des éléments qui ne m’ont pas plu. J’aime ce film beaucoup, parce que c’est très unique.

REACTIES

G.

G.

heeeyz,

wat een goed verslag zeg! bedankt ik ga hem nu ook inleveren en hoop ook maar dat ik een 9 krijg.
super!

gerben

21 jaar geleden

Log in om een reactie te plaatsen of maak een profiel aan.

Andere verslagen van "La vie devant soi (1977)"