Door Scholieren.com te bezoeken geef je toestemming voor het gebruik van cookies. Ben je onder de 16? Zorg dan dat je toestemming van je ouders hebt om onze site te bezoeken. Lees meer over je privacy (voor het laatst bijgewerkt op 25 mei 2018). Akkoord Instellingen aanpassen
Ben jij wel eens bedonderd toen je online iets wilde kopen? Wij doen onderzoek naar oplichting onder jongeren. Doe jij mavo of vmbo? Vertel dan over jouw ervaringen met oplichting (ook als je dat niet is overkomen) en maak kans op een Bol.com van 15 euro. Ga naar de vragenlijst. Duurt maar 5 minuten!

Les jeux sont faits

De teerling is geworpen

Jean-Paul Sartre

1947

128

6.5 / 10
Titre
Les jeux sont faits

Resumé
Eve est malade. Son mari Andre l'a marrié pour sa dot (bruidschat). Andre met la poisson dans sa verre d'eau. Eve le boit. Quand Eve entre le salon, elle voit son mari faire la cour (het hof maken) à Lucette, sa soeur de dix-sept ans. Eve veut défendre sa soeur contre Andre.

En même temps il y a une conspiration contre le Régent mené par quatre hommes, dont Pierre est le plus important. Les hommes préparent une insurrection (opstand). Un jeune homme Lucien est un traitre (verrader), il tue Pierre avec deux coups de revolver. A ce moment Eve et Pierre sont morts. Un détachement de miliciens s'approchent un group des ouvriers (arbeiders) menacent les soldats. Les ouvriers sont groupés autour du corps de Pierre. A ce moment un autre Pierre se redresse (opstaan) lentement et il passe entre les ouvriers invisible à leurs yeux.

Andre et Lucette ont deposé (neerleggen) le corps d'Eve sur son lit. Lucette pleure à gros sanglots (tranen). Eve met sa main sur les cheveux de Lucette, sans qu'elle y fasse la moindre attention (zonder dat ze er iets merkt). Eve dirige vers la vestibule (hal) sans être vue ou entendue. Eve entend une voix qui répète: "Laguénésie, Laguénésie". Elle sort la maison.


Pierre marche dans une rue et entend aussi des voix scandent: "Laguénésie, Laguénésie". Personne le remarqui, personne le voit. Pierre et Eve arrivent dans une petite ruelle silencieuse avec une plaque indicatrice (bord met straatnaam) qui dit: Impasse Laguénésie. Dans l'impasse il y a un queue de personnes attendant devant la boutique de l'impasse. Sur un tintement de cloche (klokgeluid) la porte de la boutique s'ouvre et Pierre entre. Une dame est assisi devant un bureau, elle lui demande son nom pour une formalité d'état civil (burgerlijke stand). Elle lui demande: "Vous avez été tué ce matin?" Pierre se met à rire: "C'est donc ça, je suis mort". Après Pierre sort la boutique et entre une rue où se promenent des morts et des vivants. Les morts sont habillés (gekleed) en costumes divers des époques les plus différents.

Eve aussi est entrée la boutique, où elle entend qu'elle a été empoissonée (vergiftigd) par son ami, elle ne peut pas le croire. Elle aussi quitte la piece et entre la rue, où elle voit qu'un homme vole le sac (zakkenrollen) d'une fille. Eve crie: "Attention, on te vole!", mais la fille vivante ne l'entend pas. Là elle rencontre Pierre et un vieillard (grijsaard), qui la racontent de ne pouvoir pas aider la fille. Elle ne voit et ettend pas les voix des mortes.

Pierre et le vieillard entrent, invisible, la maison du Regent. Le vieillard a été le roi, il y az quatre cent ans et habitait dans cette maison. Il y a beaucoup d'autres morts. Le chef de la police entre avec Lucien, qui a assasiné Pierre. Le chef de police raconte au Regent que Lucien a fait une bêtise (domheid), qu'il a tué Pierre. Le Regent est furieux; il savait de la conspiration et il a preparé tout pour liquider Pierre et les autres conspirateurs. Pierre veut avertir (waarschuwen) ses copains.

Eve rencontre sa père et lui demande de protéger Lucette contre Andre. Pierre et Eve se prominent dans un parc et il se rencontrent et se promènent parlant de leurs vies. Ils entrent un établisement très chic ou ils observent un jeune couple amoureus, ils dansent. Pierre et Eve dansent aussi invisibles pour les autres. Ensemble Pierre et Eve se dirigent vers la boutique dans l'impasse Laguénésie. La vieille dame les raconte qu'il y ba l'article 140 qui dit qu'un homme et une femme qui etaient destinés l'un à l'autre (voor elkaar bestemd zijn), pourrait demander l'autorisation de retourner sur terre pour y réaliser l'amour. Mais naturellement il y a des conditions. Si au bout de vingt-quatre heures Pierre et Eve avont réussi de s'aimer en toute confiance et de toutes leurs forces, ils auront le droit à une existence humaine entière. Mais s'ils ne sont pas parvenus (geslaagd) en vingt-quatre heures, ils doivent rependre leurs places parmi les morts. La vieille dame dit: "Ne vous inquiéter pas (maak je geen zorgen), nous remetrons les choses dans l'état ou elles se trouvaient à la minute où vous êtes morts".

Donc, Pierre se relève de la rue, et Eve ouvre ses yeux et voit Andre et Lucette. Eve demande Lucette si elle sait qu'Andre l'a epoussé (getrouwd) pour sa dot. Lucette ne la croit pas et est furieuse d'Eve et s'enfuit (vlucht). Pierre va visiter Eve dans sa grande maison, un de ses copains Paulo, le voit entrer. Pierre est annoncé et il est intimidé par tout le luxe. Tous les deux sont embarrassés (verward) et un peu gêné. Pierre demande Eve de venir chez lui. Elle hésiste, Pierre est sombre "L'amour c'etait très joli chez les morts, mais ici". Eve lui dit qu'elle veut rester pour sa petite soeur, mais Lucette ne veut pas quitter la maison avec Eve, elle veut rester avec Andre.

Maintenant il n'y a rien pour rester et Eve part avec Pierre. Paulo a surveillé l'entrée de la maison d'Eve, il voit Pierre et Eve quittent et les suit (volgt hen). Pierre et Eve entrent l'etablissement ou ils ont dansés morts. Eve hésite parce qu'elle voit des gens qu'elle conait. Ils décident de danser mais la musique est changée par un des amis snols d'Eve. Pierre le saisit par le revers du veston (kraag), un milicien l'arrete. Eve tend (toereiken) une carte au milicien avec le nom de son mari Andre, secretaire de la Milice. Le milicien s'excuse. Pierre est embarrassé. Il demande Eve: "Savez-vous à quoi je travaille depuis des années? Je mène la lutte (strijd) contre vous, c'est à dire contre le Regent et sa milice. J'ai fondi (gesticht) la Lique pour la liberté". Donc Pierre et Eve sont très différentes de culture.

Ensuite ils vont à la maison ou demeure Pierre. Pierre sort immédiatement pour avertir ses amis pour le danger du lendemain. Il les dit que l'insurrection (opstand) n'aura pas lieu. Ses amis sont fachés (boos) de lui: qu'est-ce que tu fait avec la femme du secretaire de la Milice? Ce matin tu disais: c'est pour demain, maintenant tu nous quittes. Mais Pierre ne peut pas l'expliquer. Ses amis tournent le dos à Pierre. Ils le prennent pour un traitre. Quand Pierre rentre dans sa maison Eve a transformée sa chambre: des fleurs, des rideaux (gordijnen).

Paulo vient avertir Pierre; sauve toi (red je), ils vont venir, ils veulent te descendre (afmaken). Pierre dit à Eve: "Tu ne peut pas rester ici". Mais elle repond: "Je n'ai pas peur pour de la mort, nous allons mourir de toute facon. Tu as voulu revivre pour ton insurrection. Et moi, je suis revenu sur terre pour Lucette. On entend des pas au escalier (stappen op de trap) et Pierre et Eve décident de s'aimer. C'est leur seule change.

Les pas redescendent (naar beneden gaan) parce qu'ils ont commencé à s'aimer, et avons gagné le droit de vivre. Tout à coup ils entendent le bruit (lawaai) des troupes. Pierre hésite. Il doit choisir entre Eve et ses amis menacés (bedreigd) par les troupes. Il decide d'aller au réunion des chefs de section, pour essayer de les arreter. Il promet de revenir. Puis Eve et lui quitteront la ville.

Eve va essayer de revoir Lucette, Pierre la telephonera là-bas. Eve prend le revolver et s'en va. Quand elle entre sa maison elle voit Andre et Lucette prenant le petit dejeuner. Andre veut la jeter dehors (naar buiten gooien), mais Eve prend le revolver et le baque (richt) sur Andre. Elle raconte sa vie avec Andre et Lucette….

Dans un garage des hommes ouvriers sont réunis pour les derniers instructions pour l'insurrection. Un homme demande: "Ou est Pierre?" Un autre homme dit: "Je vais vous parler de Pierre….

Quand Pierre arrive au garage, toujours suivi par Lucien il entre et entend parler: "Nous avons eu la change de lui démasquer juste au temps". Pierre dit: "C'est foux". Il se dirige vers la groupe et explique: "Je ne veux pas que vous alliez au massacre (massagraf) juste au temps". Lucien, dehors, telephone avec le bureau du chef de la Milice et raconte l'endroit (locatie) des conspirateurs. Quand Pierre a terminé ses explications on lui demande: "Et la femme de Charlier?" Pierre raconte qu'elle a quitté son mari pour vivre avec lui. Elle lui a renseigné (ingelicht) de la trahison (verraad). Enfin les hommes croient l'explication de Pierre. Pierre décide de rester chez ses amis, mais avant le temps est passé, il veut telephoner Eve. Il entre la cabine et quelques mètres de là Lucien l'observe.

Eve est despérée (wanhopig) quand elle entend que Pierre ne va pas revenir, qu'il reste au garage chez ses amis. A ce moment le tempos est presque passé. Dans le même-temps Lucien décharge (leegschieten) son arme, tuant Pierre. Eve entend les coups de feu et elle tombe/ les jambes de Pierre passe par-dessus (stappen over) son corps et il sort du garage, pasant invisible les miliciens, qui tuent ses copains.

Pierre et Eve sont dans le parc, assis bsur un banc. Dans le parc la bataille (veldslag) a aussi laissé des traces. Le vieillard interroge: "Ca n'a pas marché (gelukt)?" "Non", replique Eve: "les jeus sont faits" (het spel is afgelopen).

Titre
'Les jeus sont faits' est un scenario de film qui exprime la philosophie existentialisme. L'homme est libre de choisir ses actes, mais comme il n'est pas seul au monde, le sentiment de responsabilité restreint (beperkt) cette liberté. Ainsi Pierre, qui revient sur la terre à la même heure qu'Eve, accepte enfin de ne pas pouvoir recommencer sa vie avec elle: la solidarité humaine l'emporte sur (wint van) la liberté individuelle. Et quand 'les jeus sont faits' il est donc impossible de recommencer.

Genre
'Les jeus sont faits' est le scenario d'un film.

Thème
Le thème dans 'Les jeus sont faits' est l'existentialisme.

Personnages
Eve Charlier: Femme d'Andre Challier et après sa mort attachée à Pierre Dumain.

Andre Challier: Mari d'Eve et secrétaire de la Milice du Régent. Il n'aime pas sa femme, mais est amoureux de Lucette

Lucette: Jeune fille de dix-sept ans et soeur d'Eve.

Pierre Dumain: Chefs des conspirateurs et attaché à Eve.

Lucien Derjeu: Mouchard (spion) au service du Régent, plus tard l'assassin de Pierre.

Madame Barbezat: Chargée de s'occuper des formalités d'état-civil (burgerlijke stand) auxquelles doivent se sousmettre (onderwerpen aan) les nouveaux venus dans le monde des morts. Elle doit obéir aux ordres de la "voix énorme" du maître du monde des morts.

D'autres morts: Le père d'Eve et l'ouvrier qui demande à Eve et Pierre de s'occuper de sa fille Marie.

Le Régent: Tyrannisant le peuple de son pays.

Les conspiriteurs: Les hommes preparant une insurrection contre le Régent.

Let op

De verslagen op Scholieren.com zijn gemaakt door middelbare scholieren en bedoeld als naslagwerk. Gebruik je hoofd en plagieer niet: je leraar weet ook dat Scholieren.com bestaat.

Heb je een aanvulling op dit verslag? Laat hem hier achter.

voeg reactie toe

2580

Welkom!

Goed dat je er bent. Scholieren.com is de plek waar scholieren elkaar helpen. Al onze informatie is gratis en openbaar. Met een profiel kun je méér:

snel zien welke verslagen je hebt bekeken
de verslagen die je liket terugvinden
snel uploaden en reacties achterlaten

Log in op Scholieren.com

Maak een profiel aan of log in om te stemmen.

Geef dit een cijfer
Hou ervan

Hoge waardering

Anoniem8.4
Loesje 6e klas vwo8.0
anoniem7.2
anoniem5e klas vwo7.4
missfrb 5e klas vwo6.8
Meer verslagen ›

Huiswerk

Stel je bent leraar en een leerling heeft zijn huiswerk niet gemaakt, wat doe je?
  • Snitchen bij ouders
  • Strafwerk schrijven, moest ik vroeger zelf ook
  • Weddenschap afsluiten om de leerling gemotiveerd te krijgen
  • Je negeert het. Eigen verantwoordelijkheid toch?